Mentions légales    Plan du site     Administration     Physiologie Recherche Master
L'EA 4324  ORPHY (Optimisation des Régulations Physiologiques) étudie les mécanismes physiologiques participant à l’optimisation des interactions organismes-milieu  Physiology Research Master  

Choc hémorragique et traumatique

Choc hémorragique et traumatique

 

Environ 10% des décès dans le monde sont d’origine traumatique et 30 à 40% d’entre eux sont liés à une hémorragie. L’état de choc hémorragique est caractérisé par une hypoxie tissulaire systémique persistante, conséquence de la diminution de la volémie plasmatique et de la perte des hématies transportant l’oxygène. Pour tenter de compenser le manque d’oxygène au niveau tissulaire, le métabolisme anaérobie est activé. Une acidose lactique, la production d’ERO et de protons sont ainsi observées entrainant inflammation et mort cellulaire dont les conséquences (défaillance multi-viscérale et coagulopathie) engagent le pronostic vital du patient. Améliorer l’oxygénation tissulaire en cas de choc hémorragique présente un intérêt majeur dans la prise en charge des patients. Ainsi, en collaboration avec le pôle ARSIBOU (Anesthésie-réanimation-soins intensifs- blocs opératoires-Urgences , Pr Y. Ozier) du CHRU de Brest et dans le cadre du développement du TraumaCENTER (responsable O. Grimault), notre objectif est d’améliorer les connaissances des mécanismes physiopathologiques impliqués dans l’évolution du choc hémorragique et traumatique et ainsi de disposer de nouveaux moyens diagnostiques et pronostiques permettant d’optimiser la prise en charge thérapeutique.

 

Le laboratoire ORPHY a développé des modèles murins de choc hémorragique et de choc traumatique. Ils permettent l’étude des conséquences de ces chocs sur le métabolisme tissulaire et la fonction vasculaire ainsi que l’analyse de la cinétique de mise en place du choc. Sur cette base, différentes modalités de prise en charge sont testées avec un focus sur les substituts sanguins. Nous explorons ainsi l’efficacité d’HémoxyCarrier HM101® ( hémoglobine extracellulaire d’Arenicola marina développé par la société de biotechnologies Hémarina) dans la prise en charge du choc hémorragique.

 

Laboratoire ORPHY
UFR Sciences et Techniques, Université de Bretagne Occidentale

6 Av. Le Gorgeu  -  CS 93837
  29238 BREST Cedex 3   -   FRANCE

Directrice : C.MOISAN (+332.98.01.62.63)
Directrice adjointe: M-A.GIROUX-METGES(+332.98.01.80.67)
recherche@physiology-orphy.fr

 


Envoyer cette rubrique à un ami Imprimer cette page