Mentions légales    Plan du site     Administration     Physiologie Recherche Master
L'EA 4324  ORPHY (Optimisation des Régulations Physiologiques) étudie les mécanismes physiologiques participant à l’optimisation des interactions organismes-milieu  Physiology Research Master  

Physiopathologie de l'accident de décompression

Physiopathologie de l'accident de décompression

 

Bien que peu fréquent (environ 1 cas pour 3000 plongées), l’accident de décompression représente un danger majeur en plongée subaquatique par ses conséquences invalidantes. Les résultats obtenus au laboratoire ont démontré que la plongée altère non seulement la fonction endothéliale (ce qui était déjà connu auparavant) mais aussi la réactivité du muscle lisse vasculaire, différemment suivant qu’il s’agisse des artères de conduction ou de la microcirculation. L’utilisation d’un modèle cellulaire a montré que l’hyperoxie et la pression hydrostatique interagissent pour induire cette dysfonction vasculaire dès avant la décompression, par des mécanismes impliquant la production des EROs par la mitochondrie. Chez le plongeur, les bulles circulantes générées pendant la décompression participent à la dysfonction vasculaire au niveau des artères de conductions mais pas de la microcirculation. Par ailleurs, l’absence de modification post-plongée de la vasoréactivité évaluée in vitro chez un modèle animal pointe l’importance des facteurs circulants, notamment l’augmentation des EROs. L’inhibition de la production de NO augmente la sensibilité à l’ADD chez des rats femelle uniquement, indiquant un effet du sexe. L’approche pharmacologique confirme l’implication de l’activation plaquettaire et suggère également celle du système rénine-angiotensine sans que cet effet ne passe par une modification de la vasomotricité. Nos travaux s’orientent maintenant vers la mise en œuvre d’une approche personnalisée de la prévention de l’accident de décompression, grâce à l’utilisation notamment d’approches moléculaires (approches protéomique et génétique) tout en maintenant l’aspect intégratif.

Laboratoire ORPHY
UFR Sciences et Techniques, Université de Bretagne Occidentale

6 Av. Le Gorgeu  -  CS 93837
  29238 BREST Cedex 3   -   FRANCE

Directrice : C.MOISAN (+332.98.01.62.63)
Directrice adjointe: M-A.GIROUX-METGES(+332.98.01.80.67)
recherche@physiology-orphy.fr

 


Envoyer cette rubrique à un ami Imprimer cette page